Open Business Lunch Lausanne, 12.06.15

Posté par:

 

Accélération de l’innovation et partage des savoirs grâce à l’open hardware

Javer Serrano, Open Hardware Repository

Résumé:

Pour intensifier la recherche et l’innovation, trouver plus rapidement des solutions aux énigmes et défis auxquels l’Humanité est confrontée, on doit augmenter les crédits de recherche, mais on peut aussi en faire un usage plus efficace. Impliqué dans de nombreux projets de recherche et développement, le CERN est bien placé pour constater qu’il n’est pas rare de trouver, à l’échelle mondiale, plusieurs équipes travaillant sur les mêmes sujets. Constatant l’efficacité grandissante du modèle open source pour le développement logiciel, le CERN a proposé une nouvelle licence open hardware permettant de partager et diffuser plus rapidement et plus largement les techniques nécessaires à faire avancer la recherche. Les résultats sont là et Javier Serrano présentera quelques exemples stimulants de mise en oeuvre de cette recherche « collaborative ». Il tracera aussi quelques perspectives sur l’émergence d’une possible « 3e révolution industrielle ». Et il rappellera peut-être comment le CERN a joué un rôle majeur dans la création d’Internet, il y a 20 ans…

A propos du conférencier invité:

Javier Serrano est Physicien et Ingénieur en Électronique. Il est entré au CERN en 1998 en tant que designer électronique pour le système de contrôle des accélérateurs. Depuis 2006, il coordonne la section Hardware & Timing, une équipe de designers hardware et software qui développe des systèmes

de contrôle et acquisition de données. Il est surtout à l’origine de l’initiative Open Hardware au CERN, de l’Open Hardware Repository, et co-auteur de la Licence Open Hardware du CERN.

Date: vendredi, 12 juin 2015
Lieu: Hôtel Alpha Palmiers, Rue du Petit-Chêne 34, 1002 Lausanne (voir itinéraire)
Horaire: 11h55 – 12h00

12h00 – 12h45

12h45 – 14h00

Accueil

Conférence

« Buffet traditionnel » (CHF 38.00 par personne) et échanges.

Manifestation organisée par le Swiss Open Systems User Group /ch/open.

L’événement est gratuit (excepté le buffet), mais pour des questions d’organisation, l‘inscription est obligatoire.

2

Commentaires

  1. Pascal KOTTÉ  juin 12, 2015

    J’en ai déjà longuement entendu parlé à travers notre partenaire Free-IT-Foundation, (Lionel Lourdin), et à multiples occasions. C’est très intéressant et je suis navré de n’avoir pu venir vous rejoindre, même connaissant le sujet. A une prochaine.

    répondre
  2. François Marthaler  juin 17, 2015

    La présentation de Javier Serrano était captivante. Il a bien voulu nous transmettre ses diapositives (voir http://whyopencomputing.ch/wp-content/uploads/2015/06/obl_lausanne_06_2015.pdf). Évidemment, c’était mieux avec les explications complètes en français…

    Mais, en complément, il nous a fourni ces quelques liens vers des exemples enthousiasmants de développements rendus possible par l’approche open hardware:
    – une main artificielle réalisable à faible coût, à l’aide d’une simple imprimante 3D (voir http://enablingthefuture.org/);
    – un système de monitoring pour dédecter les pertes, par exemple, dans un réseau de distribution d’eau potable (voir https://momo.welldone.org/);
    – un réseau de mesure fiable des émissions radioactives dans la région de Fukushima (voir http://blog.safecast.org/).

    Javier Serrano est un scientifique, par définition modeste. Mais les auditeurs en ont certainement retenu que l’approche open hardware peut permettre de soulever des montagnes…

    Il a rajouter un lien vers cet essai de Michele Boldrin et David K. Levine, intitulé « Against Intellectual Monopoly » (voir http://levine.sscnet.ucla.edu/general/intellectual/againstfinal.htm), qui démontre que la protection offerte par les brevets, loin de stimuler l’innovation, freine gloablement l’innovation et le développement (économique et humain). À méditer…

    répondre

Ajouter un commentaire