« Internet va enterrer la stratrégie de l’obsolescence programmée! »

Posté par:

(Source: http://www.latele.ch/play?i=34505)

Les Verts suisses font des propositions concrètes pour prolonger la durée de vie des biens d’équipement et lutter contre l’obsolescence programmée: prolongation de la durée de garantie, obligation de fournir des pièces détachées sur une plus longue durée, prescriptions techniques pour assurer la compatibilité des nouveaux appareils avec les nouveaux connecteurs (chargeurs, batteries, etc.), soutien actif aux services de réparation grâce à une taxe grevant les produits neufs. La Télé Vaud-Fribourg m’a interviewé sur cette question, le 5 mai 2013 (voir vidéo ci-dessus).

Des mesures législatives sont certainement nécessaires. Mais il faut surtout utiliser les fabuleuses forces du marché. Et c’est là qu’Internet – j’en suis convaincu – va jouer un rôle majeur:

  • Dénonciation des produits dont les défectuosités auraient été programmées: plusieurs base de données sont en train d’être constituées et nul doute que ces alertes ne manqueront pas de corriger certaines dérives…
  • Multiplication des sites proposant des pièces de rechange à prix modéré, permettant ainsi d’envisager des réparations économiquement raisonnables: il va devenir de plus en plus difficile de dissuader les consommateurs de réparer leur appareil en exigeant pour les pièces de rechange un prix 5-10 fois plus élevé que ce que l’on peut trouver sur le web.
  • Guides de réparation en ligne permettant au technicien du quartier, voire au consommateur lui-même, d’effectuer une réparation à bon compte. Il existe déjà des centaines de sites spécialisés, dont le plus abouti est certainement http://www.ifixit.com/ aux USA.
  • Mise à disposition, entre particuliers, d’appareils usagés pour en cannibaliser les pièces et faire durer ceux qui restent en fonction bien au-delà de la durée de livraison des pièces de rechange (> 10 ans).

Fort de ces prémonitions, j’ai décidé de lancer why!, la première marque d’ordinateurs durables, pour permettre de maximiser la durée de vie de produits pourtant sujets à une obsolescence accélérée.

Suite au prochain épisode…

1

Commentaires

  1. Thomas Moret  juillet 21, 2013

    Obsolescence … ou Comment j’ai fait perdre 40 000.- à Logitech.
    Cela a comment en 2011 par un licenciement, pendant ma recherche d’emploi, j’ai mis a jour mon vieux XP en Windows 7 et ma Quickcam Web ne fonctionnait plus et sur le site de Logitech il n’y avait plus de drivers pour cette webcam. En passant dans un grand distributeur d’électronique j’ai vu une offre pour un webcam a 40.- super mais comme je suis chômage, j’avivais du temps pour mettre au point un driver et je n’ai pas cherché très loin avec un simple éditeur de DLL et le driver de la dernière version de webcam trouver sur le site de Logitech. J’ai fabriqué ma version et je l’ai mis sur Megaupload, après quelques mois, le drivers a été téléchargé plus de 1000 fois avant la fermeture du site !!! pour piratage… Résultat en 2012, Logitech a licencier plus de 250 personnes en Suisse suite à la baise de ses vents et payer un premier dividende depuis sa création.

    répondre

Ajouter un commentaire